Des Petits Pas dans les Grands

La compagnie Des petits pas dans les grands a été créée par Audrey Bonnefoy, comédienne et metteure-en-scène.

 

L’identité que défend la compagnie s’articule sur la rencontre et le dialogue entre plusieurs disciplines artistiques.

Utilisant le tissu comme matière de prédilection, ses créations ont recours à différents langages : le jeu d’acteur, la forme marionnettique, la lumière, l’utilisation des costumes, le théâtre d’objet ou encore la Langue des Signes Française.

 

Des petits pas dans les grands s’entoure, pour ses créations, d’artistes singuliers réunis autour d’Audrey Bonnefoy.

L’enfance et ses questionnements sont placés au cœur du travail de création.

Les costumes, la scénographie et les lumières deviennent des supports de jeux pour dépeindre cette période si intime et décisive.

 

Dès 2012 vont s’amorcer deux partenariats importants et toujours d'actualité : Le Palace, scène intermédiaire de Montataire et Le Tas de Sable - Ches panses vertes. Ces deux structures soutiennent étroitement la compagnie en accueillant en résidence et en programmant chaque année les créations de la compagnie.

 

Implantée dans les Hauts-de-France depuis 2012, la compagnie est soutenue par le ministère de la Culture – DRAC Hauts-de-France, par le Conseil Régional des Hauts-de-France et par le Conseil départemental de l’Oise.

 

Pour les saisons 2017-2018-2019, La Manekine, scène intermédiaire des Hauts-de-France, est devenu un partenaire solide en proposant à Audrey Bonnefoy une résidence d’artiste visant à soutenir les projets et actions de la compagnie.

 

Le soutien et l'accompagnement de ces structures et l’appui institutionnel contribuent à la reconnaissance du travail mené par la compagnie depuis ses débuts.

 

Ces collaborations ont permis notamment de réaliser ces dernières années :

« La moustache » en mai 2013

« De la Porte D’Orléans » en octobre 2014

« En t’attendant » en janvier 2016

« O’Yuki miniature » en novembre 2017

 

En parallèle, des actions se sont mises en place auprès des publics du territoire de l’Oise autour de la résidence d’implantation au Palace : week-ends d’exploration autour de la marionnette et du tissu, collecte d’histoires et de recettes avec le projet du « grand illustré de nos recettes préférées », accompagnement des classes théâtre au lycée, Peps etc.

 

Un certain nombre d’accompagnements artistiques s'organisent également lors des représentations des spectacles : rencontres avec le public, initiation à la Langue de Signes, à la marionnette, au théâtre d’ombre etc.

 

En alliant travail de création, de diffusion à l’échelle nationale et actions artistiques sur les territoires, la compagnie souhaite proposer au plus large public l’accès à des spectacles exigeants, offrant un regard et une réflexion ancrés dans notre époque.

O'Yuki

Novembre 2018

O’Yuki est une petite fille solitaire, très entourée…

Un père qui ne parle jamais, une belle-mère dont elle ne voulait pas, son ami Victor à la langue bien pendue, le dieu des saisons, une marâtre ou encore des animaux fantastiques qui lui sortent de la tête...  

Son refuge, est de plonger dans son conte japonais préféré, Les fraises de décembre.

Mais à 11 ans il est difficile de faire la part des choses entre le monde imaginaire et la vie réelle.

Difficile de vivre sans sa mère, disparue alors qu’elle n’avait que 4 ans.

 

Difficile de supporter une belle-mère qui tente de se faire une place.

Alors comment faire pour s’accepter les uns les autres ?

Le pouvoir et la force de l’amitié permettront peu à peu à O’Yuki de s’ouvrir et de surmonter les moments difficiles. 

 

O’Yuki, dernière création la compagnie Des petits pas dans les grands s’adresse à tous, à partir de 8 ans. 

Entre théâtre et manipulation de matières et de tissus, ce spectacle propose un regard occidental sur le Japon au moyen de jeux de motifs, de pliages (origami) ou encore par l’utilisation de kimonos, détournés de leur fonction principale.    

O'Yuki miniature

Novembre 2017

S’inspirant de différents contes traditionnels Japonais O’yuki miniature est un prologue à la forme longue qui verra le jour à l’automne 2018.

Explorant à la fois l'origami (techniques de pliage) et le kimono traditionnel, O’yuki miniature a tout d'un rêve éveillé qui nous emporte dans un voyage lointain ...

Ici les grues côtoient les hommes, les tissus racontent leurs secrets et les plis se mêlent aux mots pour nous faire apparaître un Japon aussi personnel qu'inattendu.

En t'attendant

Janvier 2016

En t'attendant, d'après le livre illustré d’Émilie Vast mêle danse, L.S.F et marionnettes pour plonger le spectateur dans la grossesse d'une maman qui regarde la nature, comme elle, se transformer.

De la porte d'Orléans

Octobre 2014

De la porte d’Orléans, d’Audrey Bonnefoy, à partir de 12 ans. Entre fiction et mémoire De la porte d’Orléans fait le récit de la vie quotidienne, pendant l’occupation allemande, de 1940 à 1945, à travers le regard d’une petite fille. Cette création, à partir d’un texte contemporain, mêle théâtre, marionnettes et matières.

Chanson par tous les temps

Mai 2014

Chanson par tous les temps. Lecture – spectacle où se mêlent les chansons d’Anne Sylvestre, mais également des extraits d’interviews données durant ses 50 ans de carrière. Quand on parle des « grands », il n’y a pas de « grandes ». Une courte liste,toujours la même, surgit de la mémoire des gens qui font les coins ronds à l’histoire : Brel, Brassens, Ferré… Jamais vous n’y verrez le nom d’Anne Sylvestre.Nous avons choisi de lui rendre hommage, en essayant de restituer toute la force poétique, politique et comique de ses chansons.

La Moustache

Printemps 2013

La Moustache, de Guy de Maupassant, à partir de 16 ans. Une digression jubilatoire sur le port de la moustache : l’obsession de l’héroïne pour cette excroissance pilaire prend sa source dans son enfance, pendant la guerre de 1870.