Des Petits Pas dans les Grands

La compagnie Des petits pas dans les grands est une compagnie jeune public de spectacle vivant associée au Palace, théâtre de Montataire (60) depuis 2013, à La Manekine, scène intermédiaire des Hauts-de-France (60), depuis 2017, et prochainement en compagnonnage au sein du Théâtre du Beauvaisis, scène nationale (60).

Elle a été impulsée en 2012 par Audrey Bonnefoy, comédienne et metteure en scène. Le travail que mène la compagnie est réuni autour de trois axes majeurs que sont la création/diffusion, les actions avec les publics et l’implantation territoriale. 

La démarche artistique de la compagnie est articulée autour de l’enfance. Ses créations ont recours à différents langages : le jeu d’acteur, la forme marionnettique, la lumière, l’utilisation des costumes, le théâtre d’objet ou encore la Langue des Signes Française. Ses spectacles s’adressent à tous les publics, de l’enfant dès son plus jeune âge, en passant par le pré-ado, à l’adolescent puis à la part d’enfance qui demeure en chaque adulte.

Parce que toutes les étapes de l’enfance comportent attentes, besoins, et questionnements propres, nous pensons que l’exploration du théâtre destinée à la jeunesse est au moins aussi riche et foisonnant, que le théâtre dit « pour les grands ».  Les valeurs que nous souhaitons porter avec la compagnie se basent sur le partage et la coopération. Persuadés que l’apport de la culture peut nous mener au-delà de ses frontières, nous mettons en place des projets qui ont l’ambition d’être vecteur de socialisation, de curiosité, de dialogue, de partage et d’ouverture sur le monde.

Le projet artistique de la compagnie passe par une relation étroite avec des équipements culturels. Encouragée et soutenue dès sa création par le Tas de sable - Ches Panses Vertes, elle débute en 2013 sa résidence d’implantation territoriale au Palace de Montataire où elle crée son premier spectacle La moustache. Durant les neuf années qui suivront, le Palace soutiendra en coproduction et en diffusion tous les spectacles de la compagnie. 

Dès sa première création en 2013, la compagnie reçoit le soutien de la DRAC – Ministère de la Culture, du Conseil Régional des Hauts-de-France et du Conseil départemental de l’Oise. C’est lors de son passage à Avignon en 2015 avec le spectacle De la porte d’Orléans que  la compagnie est repérée par La Manekine, à Pont sainte Maxence (60). Dès lors, un lien étroit et fidèle est noué entre les deux structures. 

En 2016, la compagnie bénéficie d’une aide du Conseil Régional des Hauts-de-France dans le cadre d’un laboratoire d’expérimentation artistique pour explorer la création à destination de la petite enfance. Par la suite naîtra le spectacle En t’attendant (Prix Marionett’ic 2016), d’après un album illustré de Emilie Vast, coproduit par la ville de Saint Quentin (02) et joué près de 200 fois. O’Yuki miniature est imaginé en 2017. Cette création hybride entre chantier de création et spectacle a été conçue pour préparer la production de la forme longue O’Yuki. Cette dernière création, la plus ambitieuse de la compagnie, a permis de rassembler beaucoup de nouveaux partenaires : la Scène 55 de Mougins (06), les Moulins de Chambly – Scènes culturelles (60). Mais également de nouveaux soutiens : la SPEDIDAM, l’ADAMI (aide à la captation vidéo) et la Halle Roublot - Le Pilier des Anges. O’Yuki a reçu le fond d’aide « C’est pour bientôt » du Collectif jeune public. Ce spectacle a permis également de consolider une collaboration entreprise dès En t’attendant avec le lycée La source de Nogent-sur-Marne (création de costumes, graphismes, communication).
En forme, spectacle à partir de 2 ans, créé en 2019 assoit le désir de la compagnie d’aller à la rencontre de tous les publics, même les plus éloignés de la culture en élaborant une forme légère et itinérante pouvant jouer partout. L’année  2020 marquera un nouveau tournant : suite à une commande de la Manekine, la compagnie travaillera à une adaptation entre radio et théâtre de Hernani de Victor Hugo. Hernani on air sera ainsi le premier projet du cycle Chuchote-moi à l’oreille, qui ambitionne de faire découvrir des chefs œuvres littéraires au programme scolaire d’une manière un peu singulière.

Nos créations sont imaginées de façon transversale en pensant toujours la rencontre qu’elles impliquent avec les publics. Chaque projet nous permet d’inventer des moyens de rapprochements et d’échanges singuliers : débat avec un historien, partage d’expérience et de vie autour de recettes de cuisine, ateliers de pratiques, week-end d’exploration autour d’une discipline artistique, ateliers parents - enfants ou encore un temps fort dédié à la jeunesse.
Depuis 2018 Audrey Bonnefoy a pris la codirection d’un temps fort jeune public, « Grabuges », qui a lieu le temps d’un week-end dans plusieurs lieux de la ville de Montataire (60). Nous souhaitons que toutes les actions menées avec les publics restent en lien étroit avec notre travail de recherche et de création artistique.

 

En compagnonnage prochainement avec le Théâtre du Beauvaisis, Des petits pas dans les grands a le désir de développer de nouveaux projets de création et des actions participatives sur ce territoire.
La compagnie est adhérente à l’ASSITEJ, à Actes Pro, ainsi qu’au Collectif Jeune Public.