Chansons par tous les temps


Lecture - spectacle des chansons d’Anne Sylvestre

Avec Audrey Bonnefoy, Gwenda Guthwasser et Lisa Léonardi


Quand on parle des « grands », il n’y a pas de « grandes ». Une courte liste,toujours la même, surgit de la mémoire des gens qui font les coins ronds à l’histoire : Brel, Brassens, Ferré… Jamais vous n’y verrez le nom d’Anne Sylvestre. Nous avons choisi de lui rendre hommage, en essayant de restituer toute la force poétique, politique et comique de ses chansons.


Représentations :

Le Palace de Montataire

Vendredi 12 Décembre 2014 l
lors du Souper en Compagnie « Les Résistances ».

Les Compagnons du marais à Creil

Jeudi 11 décembre 2014 et Jeudi 15 janvier 2015


Télécharger
Dossier Chanson par tous les temps.pdf
Document Adobe Acrobat 7.2 MB

   Aux origines


J’ai découvert Anne Sylvestre par hasard, un soir au limonaire, un petit troquet de chansonnier comme il s’en fait de plus plus rares à Paris. Ils organisaient à l’époque tous les 21 de chaque mois, une soirée surprise où on ne savait pas qui viendrait chanter. 

En m’asseyant dans la salle, j’étais vraiment loin d’imaginer quel bouleversement aller provoquer l’artiste qui allait s’y produire ce soir là. 

Anne Sylvestre, ce nom ne m’étais alors pas inconnu mais je l’avoue je ne connaissais rien à son répertoire, je n’avais pas comme beaucoup d’enfants été bercée aux fabulettes.

Entre rire et larmes, ses chansons, m’ont depuis accompagné sur bien des routes, et il n’est pas rare que je cite en référence quelques une de ses paroles.


Le dispositif

Cette lecture - spectacle se revêt du plus simple apparat ; trois comédiennes, trois pupitres et une chaise de bar.
Au cœur de cette soirée Chansons par tous les temps, les chansons et la vie d’Anne Sylvestre. 

Dans ce spectacle nous avons choisi de lui rendre hommage, pour ce faire nous nous glissons dans ses mots, nous parlons et chantons ses chansons. Nous utilisons également des interviews qu’elle a donné à des journalistes durant plus de ses cinquante ans de carrière.