O'Yuki

Création 2017

 

Durant ces deux prochaines années la compagnie travaillera sur sa nouvelle création, O’Yuki, librement inspiré  d'un conte japonais du XVIIIème siècle. Nous entamons une longue recherche plastique mêlant le kimono, la marionnette et l’origami. Notre volonté étant de faire naître grâce aux techniques de pliage, des marionnettes polymorphes qui s’animeront en se déployant. 

Le projet O-Yuki est né de la rencontre entre Audrey Bonnefoy, marionnettiste, et Suzanne Lassalle, costumière.

Toutes deux passionnées par la couture et fascinées par le Japon, elles imaginent un travail autour du Kimono en vue de le rendre marionnettique. Le Kimono sera détourné dans une large mesure de ses fonctions principales de vêtement ou de costume à travers des jeux sur les possibilités de pliages (origami), qui laisseront apparaître l'envers et l'endroit de l'objet et dévoilera la diversité des étoffes.

Le kimono est souvent un support du jeu théâtral traditionnel japonais (kabuki, nô) et nous amène à nous questionner sur ses possibilités marionnettiques à travers les propriétés qu'il propose : légèreté, déploiement, pliages, transparence etc.

C’est pourquoi elles décident de placer cette recherche au centre de la création 2014 de la Cie Des petits pas dans les grands, en s’inspirant librement de contes anciens Japonais écrits par Iwaya Sazanami.

 

Coproduction 
Compagnie Des Petits Pas dans les Grands - Le Palace de Montataire

Accueil en résidences de création au Palace de Montataire ; à La Manekine, scène intermédiaire régionale de Communauté de communes des Pays d’Oise et d’Halatte ; à La scène 55 de Mougins ; au Tas de sable - Ches Panses vertes, et au Cal de Clermont de L’Oise. 

O’yuki a reçu le soutien du Collectif Jeune Public Hauts de France et du Lycée La Source à Nogent s/ Marne.