"Tête de veau financière" de Michel

"L'origine de cette recette est dans ma famille ; il y avait une arrière grand mère qui était cuisinière à domicile chez des grands bourgeois,  vers 1920-1925. 

Elle a fait sa carrière dans la grande bourgeoisie, et elle avait pas mal de recettes qu'elle communiquait on l'avait écrite à la main de cette époque, mais je ne retrouve pas cette pièce d'orfèvrerie... Donc je l'ai refait de mémoire, car je l'ai vu tellement faire par ma mère...  Je mettais moi-même la main à la pâte.
Elle a toujours plu aux gens, même ceux qui n'aime pas la tête de veau traditionnel."

Ingrédients

 

Tête de veau et langue de veau

1 oignon émincé

2 carottes en rondelle

2 gousses d’ail écrasées

300 gr de champignons de Paris coupés en 4

Huile d’olive

50 à 75 cl de vin blanc sec

1 boîte de concentré de tomates

200 gr d’olives dénoyautées

1 bouquet garni (thym, laurier, romarin et sauge)

Sel et poivre

6 cl de cognac

 

 

-       Eplucher l’oignon et les carottes.

-       Emincer l’oignon et couper les carottes en rondelle.

-       Eplucher et écraser les gousses d’ail.

-       Laver et couper en 4 les champignons.

-       Enlever grossièrement la peau de la langue de veau.

-       Couper en morceaux de 2 à 3 cm la langue et le morceau de tête de veau.

 

-       Allumer le four à 190 °- 200 °

Préparation

-       Mettre l’huile d’olive dans une cocotte en fonte allant au four et faire chauffer

-       Verser les morceaux de tête et langue de veau dans la cocotte et faire revenir dans l’huile chaude pendant environ 5 mn en remuant régulièrement.

-       Ajouter l’oignon émincé, l’ail écrasé, les olives dénoyautées et les carottes en rondelle et laisser cuire quelques minutes.

-       Saler et poivrer.

-       Ajouter le concentré de tomates, le bouquet garni et le vin.

-       Remuer pour détacher les morceaux collés dans le fond de la cocotte et laisser évaporer l’alcool du vin.

-       Dans une poêle séparée, faire suer les champignons quelques minutes et les rajouter dans la cocotte.

-       Quand le four est chaud à 190-200 °, y introduire la cocotte couverte pendant 1 h 45 à 2 heures.

-       A mi-cuisson, vérifier le niveau de liquide dans la cocotte et ajouter un peu d’eau si nécessaire

-      

A lA la fin du temps de cuisson, sortir la cocotte du four et faire flamber la préparation avec le cognac


"Le plat est prêt à être consommé avec quelques pommes de terre épluchées cuites à l’eau.

Vous pouvez très avantageusement préparer ce plat la veille et le faire      réchauffer doucement avant de le consommer, il n’en sera que meilleur…

Attention : à consommer très chaud !!!       Bon appétit."     Michel 

Le questionnaire du grand illustré de Michel

 

Quelle est votre épice préférée ?
LE POIVRE ET LE CURRY


Quelle est votre couleur préférée ?

PAS LE VERT. LE ROUGE

Avez-vous un restaurant que vous aimez tout particulièrement

OU un restaurant qui vous a laissé un grand souvenir?
"le CARRÉ des FEUILLANTS"


Est ce qu'il y a une  cuisine du monde  vers laquelle vous êtes porté  ?

LA CUISINE ITALIENNE

 

Quel est votre fromage préféré ?
LE CAMEMBERT

 

Êtes-vous plutôt salé ou plutôt sucré ?
SALÉ


Est ce qu'il y a une recette que vous ratez tout le temps

OU est ce que vous avez le souvenir d'un désastre en cuisine ?

LA MAYONNAISE

 

Quelle est votre saison préférée ?
LE PRINTEMPS

 

Avec quel plat consoleriez-vous un enfant ?
DES CRÊPES

 

Quel est le plat que vous reliez sans réfléchir à votre enfance ?
LA BLANQUETTE DE VEAU

 

Quel plat mangez-vous quand vous êtes malade ?

LA SOUPE DE LÉGUME

 

Y a-t-il une boisson que vous préférez ?
LE VIN ROUGE ou BLANC

 

Est ce qu'il y a un plat que vous n'aimez pas du tout OU un ingrédient ?

RIEN , J’AIME TOUT

 

Quel est votre chanteur/chanteuse préféré-e ?

JEAN FERRAT

Écrire commentaire

Commentaires : 0